Rechercher
  • CAPAVENIR

L'HERITAGE FAMILIAL : Atout ou Handicap ?

Mis à jour : 5 févr 2019

#heritagefamilial#lepoidsdesmots#éducation#traumatisme#épanouissement


Qu'on le veuille ou non, nous sommes tous pétris, depuis le 1er jour de notre existence, par l'héritage familial.

Quel est-il donc, ce fameux héritage ? Il est composé d'une double transmission : matérielle et immatérielle.

Dans le cadre de mon article nous aborderons la notion de l'héritage immatériel qui pèse ou non sur la construction de chaque individu.


Nous sommes ce que nos parents ont bien voulu que nous soyons. L'éducation lente et progressive qui a bercé notre enfance, associée à notre propre personnalité, a fait de nous l'individu que nous sommes aujourd'hui. Notre capacité à affirmer notre singularité joue un rôle important quant à l'acquisition et l'acceptation de ce patrimoine moral. Chaque singularité (ou personnalité) ne reçoit pas de la même façon ce patrimoine.


Prenons un exemple : lors d'un de mes rendez vous, un père de famille m'a dit la chose suivante : "mais enfin, dans la famille il y a des règles..........et ces règles sont les mêmes pour tous, c'est la base, comme cela pas d'injustice". Ce à quoi j'ai répondu : "en effet je comprends parfaitement, toutefois je ne suis pas d'accord avec cela. Chacun de vos enfants est différent : si Paul a besoin d'avoir un cadre pour travailler, un emploi du temps défini et des horaires pour voir ses copains, Arthur lui préférera faire son exercice par terre dans sa chambre à l'heure qu'il souhaite".

Les personnalités professionnelles montreront que Paul porte en lui ce côté rigoureux et rassurant du cadre alors que son frère a besoin d'une liberté très prononcée. Ce père de famille porte en lui la même personnalité professionnelle que Paul, alors, ce dernier reçoit positivement ces règles. A l'inverse Arthur doit pouvoir laisser déborder son besoin d'exister à sa façon ; il n'en sera pas moins efficace, bien au contraire.


Il s'agit ici d'un exemple simple et concret qui peut prendre des proportions plus importantes dans le cas du choix des études.

Exemple a l'appui dans le film 1ERE ANNÉE :

histoire de 2 jeunes étudiants préparant le concours pour entrer en médecine. Le 1er a dans les tripes, depuis toujours, l'envie d'être médecin; le 2ème est là pour ne pas décevoir son père chirurgien comptant sur lui pour briller dans la profession. Cette profession qui est celle du père et non celle que souhaite le fils. Dualité des sentiments : entre le cœur et la raison, le choix est difficile.


Parents, regardez chacun de vos enfants avec des yeux différents car ils le sont. N'imposez pas votre vérité, écoutez la leur.

Attention je ne suis pas en train de dire qu'il faut tout laisser faire à nos enfants (car nous verrons, dans un prochain article, que l'excès inverse est néfaste également) mais il faut être à l'écoute et les comprendre.


les solutions :

- apprendre à se connaitre pour comprendre nos enfants

- accepter et aimer nos enfants dans leur différence

- écouter nos enfants et dialoguer avec eux

- être bienveillant

- féliciter et encourager nos enfants

- leur donner le droit à l'erreur


le but :

- faire de leur singularité une force

- établir la confiance en soi qui sera un atout majeur pour aborder le futur.


Alors ATOUT ou HANDICAP ? Vous seul avez la réponse.

25 vues