Rechercher
  • CAPAVENIR

Anna ou la fabuleuse histoire d’une ingénieur en aérospatial qui devient artiste dessinateur.

Mis à jour : mars 22

Quand Anna, jeune femme Russe d’une bonne quarantaine d’année, m’a appelé pour savoir quoi faire de sa vie, je ne pensais pas que cette rencontre serait aussi émouvante.

Son histoire est peu commune : Anna, née en Russie, est victime de l’effondrement économique du pays, subissant de plein fouet les conséquences désastreuses du régime : la pauvreté, le totalitarisme ... Une enfance heureuse mais terriblement angoissante. Anna aime le dessin et le piano qu’elle pratique très techniquement. Elle devient cependant ingénieur en électronique dans l’aérospatial, non par choix mais parce la vie ne lui a rien proposé d’autre. Ce qu’elle fait, elle le fait bien, mais la mélancolie s’installe et Anna finira par arrêter pour enchainer les petits boulots dans la décoration. Elle rêve d’être architecte d’intérieur et pour cela envisage de partir en France pour se former.

Cette force de changement, Anna la possède. Elle épouse un français qui la rend malheureuse. Elle enchaine à nouveau les petits boulots car elle doit survivre. Son rêve lui échappe.

Quand Anna me téléphone elle s’est remise en couple après un divorce désastreux, elle a alors une petite fille. Elle est heureuse avec son nouveau compagnon mais sa vie professionnelle est triste, elle s’ennuie dans sa boutique d’agroalimentaire ou elle multiplie les polyvalences (commerciale et comptable et magasinière et vendeuse…..)

« Je sais tout faire mais tout m’ennuie » dit-elle. « Quel travail pourrait me correspondre, j’ai essayé tant de choses ? »

Mon Dieu quel parcours de vie cabossé, et pourtant Anna n’a jamais rien lâchée. Et je vais vite comprendre pourquoi.

Anna a un profil de personnalité professionnelle qui a soif d’existence, ce genre de profil qui vous font hurler « vive la vie » ; même si Anna n’a jamais pu le crier, cette énergie a toujours couvé en elle en lui donnant cette force incroyable, l’emmenant, à 43 ans, dans mon cabinet d’aide à la reconversion par la recherche de la personnalité professionnelle.

Anna a les qualités naturelles du chef de meute mais a toujours subit les injonctions soit d’un régime politique, d’un père alcoolique ou d’un mari alcoolique également.

Anna a besoin de liberté et de libre expression : difficile au sein d’un régime totalitaire. Anna voulait se réaliser par le dessin mais elle n’a pas pu. Anna a bien trop subi les aléas de la vie et j’ai l’impression d’être son dernier espoir.

Elle n’a, finalement, jamais pu être elle-même !!! un voile s’est posé sur ses qualités naturelles et ce voile n’est jamais parti. Anna est en train de s’éteindre, elle ne comprend pas pourquoi et pourtant une telle personnalité doit VIVRE et non survivre.

Je lui explique qu’elle a toutes les qualités de l’artiste. Elle est une formidable interprète, elle doit absolument nourrir son plaisir par le dessin ou la musique et y mettant son âme et non celle des autres.

Elle, qui dessinait et jouait de la musique « en noir et blanc » pour ne pas sortir du cadre et respecter les techniques, a compris pourquoi il y avait un truc qui clochait : « J’avais quelque chose de différent, je ne comprenais pas quoi, je sentais que ma musique était différente mais on ne me l’autorisait pas, alors j’obéissais ».

Cette artiste en quête de liberté et de libre expression, a qui on a toujours interdit de se réaliser par elle-même, a compris qu’il faillait mettre de la couleur dans sa musique et ses dessins pour trouver l’apaisement et faire sortir la rage qui bouillonne en elle.

L’éducation et la société peuvent éteindre notre vraie identité. Nos compétences naturelles restent alors enfouies au lieu de faire émerger notre singularité profonde. On avance, certes, mais dans le brouillard et sans l’étincelle qui fait sens.

Que d’émotion, de frissons, de silence et de larmes m’a offert cette femme formidable.

Son nouveau projet : mettre en image à travers la bande dessinée les légendes de la mythologie grecque.


MERCI ANNA POUR CETTE LECON DE VIE.


MERCI ROBERT JOURDA, POUR CET OUTIL FORMIDABLE DE L’ANALYSE DE LA PERSONNALITE PROFESSIONNELLE (A2P), QUI LIBERE ET PERMET LA COMPREHENSION DES BLOCAGES POUR LA REALISATION DE SOI.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

BURN OUT : Y A T-IL UN AGE ?

#burnout#epuisementprofessionnel#stress#40ans#orientation#personnaliteprofessionnelle Il est bien loin l'adage qui prônait " le travail c'est la santé !!!" Il y a quelques années le burn out surprenai

2019 : QUELS PARENTS SOMMES NOUS ?

#éducation#parents#héritagefamilial#accompagnement#parentscastrateurs#parentslaxistes##ecoute#dialogue#tatouages#piercing Dans mon article précédent j'ai évoqué le poids de l'héritage familial. J'ai s

L'HERITAGE FAMILIAL : Atout ou Handicap ?

#heritagefamilial#lepoidsdesmots#éducation#traumatisme#épanouissement Qu'on le veuille ou non, nous sommes tous pétris, depuis le 1er jour de notre existence, par l'héritage familial. Quel est-il donc